Actualites

ABO-Group voit son chiffre d’affaires augmenter de 20 % pour atteindre 85,2 millions d’euros!

ABO Group a réussi à réaliser l’une des meilleures performances de son histoire, en voyant son chiffre d’affaires total augmenter de 20 % pour atteindre 85,2 millions d’euros. Cette croissance s’explique d’une part par l’intégration de plusieurs acquisitions et d’autre part par la croissance organique que le groupe a réussi à dynamiser. Ainsi, les cinq acquisitions de 2023 (DynaOpt, SEGED, MEET HET, Rimeco et SWBO) ont fortement contribué au chiffre d’affaires du groupe et, de plus, ces acquisitions ont apporté au groupe une expertise et des capacités spécifiques, permettant à ABO-Group, en tant que One-Stop-Shop, de servir encore mieux ses clients.

Dans le domaine de la géotechnique, le groupe a connu une bonne croissance de 8,4 % grâce à d’importantes missions et contrats-cadres sur le marché français de la géotechnique. L’activité environnementale a poursuivi au second semestre sa forte dynamique du premier semestre, avec une croissance de plus de 10 % dans tous les pays. Enfin, ABO-Group voit également émerger un nouveau pool au sein de ses divisions. Les acquisitions de DynaOpt et MEET HET ajoutent des activités de monitoring et de mesures techniques, et l’acquisition de SWBO ajoute une expertise liée à la conception d’infrastructures. Ensemble, elles contribuent déjà à hauteur de 2,9 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2023, soit une croissance supplémentaire de 4,2 %.

« L’expérience accumulée pour l’intégration rapide de diverses acquisitions et la vision stratégique avec flexibilité de nos employés en Belgique, aux Pays-Bas et en France y ont contribué « , a souligné Frank De Palmenaer, CEO d’ABO-Group Environment. « Après un début d’année 2023 difficile, nous avons également réussi à stimuler la croissance organique et à augmenter les marges d’exploitation. Cela a également jeté les bases de l’année à venir, au cours de laquelle nous continuerons sur la voie que nous connaissons – un développement interne solide et une création de valeur combinés à des acquisitions spécifiques pour renforcer davantage nos connaissances et notre expertise. Avec l’acquisition d’Eau & Perspectives au début de cette année, par exemple, une branche hydrologique a déjà été ajoutée à notre branche environnementale, que nous développerons également dans les autres pays. Grâce à cette fertilisation croisée interne, nous continuons à renforcer le groupe et à nous préparer à une croissance future. »

Au niveau national, ce sont les activités belges qui ont le plus progressé, avec une croissance de 25,5 % pour atteindre 27,2 millions d’euros. De leur côté, les activités françaises ont réussi à afficher une forte augmentation de 23,1 %, pour un chiffre d’affaires de 44,1 millions d’euros. Le ralentissement continu des marchés néerlandais de la construction et de l’infrastructure a eu pour conséquence que l’activité géotechnique est restée sous pression au second semestre, mais grâce aux bons résultats de l’activité environnementale, le chiffre d’affaires néerlandais est resté stable à 12,3 millions d’euros.

Grâce aux bons résultats de 2023, à la contribution supplémentaire des entités nouvellement acquises et aux perspectives pour 2024, le plafond de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires est atteint plus tôt que prévu – pour le prochain exercice, le groupe s’attend à réaliser un chiffre d’affaires compris entre 95 et 100 millions d’euros.